SOUND OF NOISE

Après une série de courts métrages musicaux très réussis, le duo suédois formé par Ola Simonsson et Johannes Stjarne Nilsson présente leur premier long métrage. Sorti le 29 décembre 2011, ce véritable ovni cinématographique a marqué les esprits grâce à une originalité mêlant terrorisme, musique et folie.


Synopsis : L’officier de police Amadeus Warnebring est né dans une illustre famille de musiciens. Ironie du sort, il déteste la musique. Sa vie bascule le jour où un groupe de musiciens déjantés décide d’exécuter une œuvre musicale apocalyptique en utilisant la ville comme instrument de musique… Il s’engage alors dans sa première enquête policière musicale…


« Sound of Noise » est avant tout l’histoire d’un délire, une création originale et poétique qui a germé dans la tête des deux réalisateurs suédois. Après leur premier court métrage, « Music for one apartment and six drummers », l’équipe avait choisi de créer une symphonie dans un appartement en utilisant diverses pièces telles que la salle de bain, la chambre ou encore la cuisine.

Dans leur premier long-métrage, le groupe monté par Sanna Persson a décidé d’entreprendre un projet visant à prendre une ville entière en otage pour s’en servir comme un instrument de musique. Un pari osé et risqué pour l’équipe suédoise qui propose une expérience cinématographique et musicale nouvelle à des spectateurs en manque de folie et de nouveautés.

Malgré une mise en scène soignée, mais pas transcendante, les points faibles sont quasiment nuls pour cette production suédoise. La bande-son subjugue et sublime littéralement le long métrage, elle va même jusqu’à faire oublier les petites failles scénaristiques.

Traversant les catégories cinématographiques, « Sound of Noise » représente un véritable « melting pot » des genres. Une intrigue plutôt simpliste qui sert parfaitement l’univers musical inhabituel de cette œuvre à nulle autre pareil.

En utilisant la musique comme le symbole d’une véritable drogue, à la fois addictive et dangereuse, les réalisateurs ont choisi d’axer leur intrigue déjantée sur un terrorisme musical amusant et étourdissant. Se déroulant dans des univers souvent inattendus tels que l’hôpital ou encore la banque, la surprise est toujours de mise dans un film mélodieux et porteur de messages.

Le premier acte musical de ce film innovant.

Les points forts du film sont très nombreux. Outre la musique entêtante et originale, la performance des acteurs est tout bonnement étourdissante. Sanna Persson et Bengt Nilsson forment un duo attachant et talentueux, chacun de leur côté de la loi, ils participent en grande partie au succès du film. La force majeure du film reste cependant la musique. À travers quatre séquences musicales de haute volée, le film entre dans un univers rythmique et décalé qui ne cesse d’évoluer jusqu’au bouquet final.

Un véritable fil conducteur sous forme d’orchestre symphonique à plusieurs actes. Chacun d’eux, symboles d’une sorte de « crime » contre une musique désuète et devenue insupportable pour les protagonistes du long-métrage. Une œuvre musicale apocalyptique chapitrée rappelant « Kill Bill » de Quentin Tarantino. L’autre atout majeur réside dans la performance des acteurs, en effet « Sound of Noise » ne s’est pas fait en un jour. Un travail de longue haleine pour l’équipe qui a dû effectuer un travail colossal au niveau de la post-production sonore.

Warnebring, l'enquêteur allergique à toutes formes de musique.

« Sound of Noise » reste et restera le premier film d’un genre nouveau. Un film inqualifiable tant la performance est étonnante que ce soit au niveau scénaristique qu’au niveau de la mise en scène. Un véritable « feel good movie » rafraichissant qui fait du bien ? Un anticonformiste affirmé qui n’hésite pas à mettre le spectateur dans une position inhabituelle tant l’univers du film fascine.

C’est le sourire aux lèvres que l’on sort de la salle de cinéma avec l’impression d’avoir assisté à un moment inattendu et rafraichissant. Un film hors-norme qui ravira les amateurs de nouveauté. « Sound of Noise » est le précurseur d’un genre encore inconnu, un style mêlant comédie, intrigue policière et délires musicaux en tout genre.


Note : 8/10

Sound of Noise

Un film de Ola Simonsson, Johannes Stjarne Nilsson avec Bengt Nilsson, Sanna Persson, Magnus Börjeson…
Policier-Musical – Suédois – 1h42 – Sorti le 29 décembre 2011


Publicités